Zoom zoom en temps d'incertitude, nous créons ?


7 enfants de 5 à 9 ans réunis pour un atelier en webconférence … tel que, peut-être, ils avaient vu faire leurs parents. Chacun en face de l'écran, pas de contact, allions-nous pouvoir interagir comme d'habitude pour nos ateliers philo hebdomadaires ?

La discussion a en réalité commencé tout naturellement. Je crois que nous étions contents de voir nos visages familiers, chacun dans son carré, sa fenêtre.

Comment décrivez-vous la « situation » ? ce qui se passe ?

Y : "Comment allez-vous ?"

Moi : Pourquoi Y. vous pose-t-il cette question particulièrement aujourd'hui ?

" y a le Coronavirus, il faut éviter les contacts". "le contact = rencontre physique, se toucher" "on attrape la maladie si quelqu'un l'a car parfois on ne sait pas si elle fait quelque chose, parfois personne ne sait et tu l'as"

Confinement : certain ont entendu ce mot et pas d'autres. Nous le définissons.

"On fait ça pour pas attraper cette maladie : on ne veut pas mourir ou être malade." Une discussion sur les morts et mes questions sur la dangerosité perçue de ce virus s'entament.

Changement dans ma vie : "J'ai peur que quelqu'un dans ma famille meurt", "j'ai peur pour moi je n'aimerai pas avoir cette maladie",

"Je préfèrerais être à l'école : pour voir mes copains", "Moi je ne peux pas téléphoner à mes amis."

"Mais sans l'école c'est bien car : des fois c'est un peu trop difficile", "je m'ennuie" "Moi c'est ma maitresse qui me manque." "Les jouets de l'école me manquent."

Les + de cette situation : "une émission tous les jours à l'heure où d'habitude je suis à l'école "c'est pas sorcier"."Je peux regarder plus de films le soir en semaine car pas d'école le lendemain !" "Ma petite sœur dort dans ma chambre."

"Je peux jouer beaucoup plus qu'à l'école." "Tu choisis quand tu veux travailler."

"à la maison il y a des jeux très intéressants que je connais plus : toboggans, des étoiles qui brillent dans la nuit, plein de jouets dans l'armoire."

"Je peux hiberner = dormir, manger, jouer à la playstation."

"On a redécouvert un carton de jouets."

Pensez-vous que cette situation va durer longtemps ?: Tous répondent "oui longtemps" "Longtemps c'est quoi ?" "en avril surement ...mais on n'est pas sûr." Qu'est-ce que produit l'incertitude ? "Moi je suis inquiète."


Nous avons fait une pratique de l'attention "je me mets dans ma bulle pour moi, rien que pour moi." Guidée par ma voix, chacun dans sa fenêtre numérique, ils ont pris les positions qu'ils affectionnent ; chacun avec leur caractère, leur envie du moment.


Cet atelier était spécial. Ils ont grandit encore.


Les sujets qu'ils ont cités pour de prochains ateliers en cette période :

A quoi ça sert de revenir à l'école ? pourquoi on peut parler ? pourquoi on existe ? c'est quoi la philosophie ? o


Au niveau technique, nous avons bien maitrisé (le flux, les micros, l'image, la compréhension de qui parle, le silence autour) et la parole fut bien respectée (sans avoir jamais besoin d'utilisé un tout nouveau joker la touche "muet") ! ;o)


0 vue

© 2019 par Philomômes