Le végétal et l’animal sont-ils très différents ? …. Finalement Qu’est-ce que la nature ?

Mis à jour : mai 21

Lundi 18 mai - Participants 10 -11 ans - Visioconférence


En partant de la question Le végétal et l’animal sont-ils très différents ? Nous avons tourné et retourné le questionnement du naturel. 

Communication : Les animaux et les végétaux communiquent ensemble. Soit pour être mangé / soit pour manger. Exemples : Ours et baies / moucherons et plantes carnivores

Les animaux et plantes interagissent pour :

- Se protéger contre un prédateur, le climat

- Se nourrir

- Se guérir

- S’abriter

Fabrication :

-Les humains ont été créés comme les animaux et les végétaux. Mais ils fabriquent…. Les animaux et les végétaux fabriquent aussi des abris. -Les animaux font des maisons moins parfaites que les hommes : avec des murs qui tiennent, de l’eau courante. -Parfait ? plutôt Complexe, sophistiqué ? Oui ce n’était pas le bon terme parfait.

Qu’est-ce qu’un élément naturel ? - Les renards quand ils font leur terrier, ils le font avec des éléments venant de la terre. - Tous les animaux fabriquent des choses. - Le ciment, ce sont les humains qui le fabriquent. - Le ciment, les briques, les planches de bois sont faits avec des éléments de la nature au départ. Mais il a fallu beaucoup d’énergie pour les transformer. Comme l’électricité par exemple, il faut beaucoup d’énergie pour la produire.

Alors comment définit-on la nature ? Les jouets avec du plastique, on ne le trouve pas dans la nature ; sauf que si parce que les humains les jettent. Donc le Plastique n’est pas naturel ? - il n’y a pas d'arbre à plastique directement.

- Et cela prend très très longtemps à se désintégrer.

Définition de ce qui n'est pas naturel :

Un matériel fabriqué, avec beaucoup de transformations et qui met du temps à se dégrader = à revenir à son état naturel rapidement et qui n’est plus dans son environnement d’origine ou n’a pas d’environnement naturel.

Si on prend alors l’exemple d’une Planche de bois, poteau de bois = plus très naturel car transformé, poncé. Mort on l’a retiré de l'endroit où il devrait être.

-Les animaux ne transforment pas autant que les humains.

-La montagne les humains n’ont pas de raison d'y être. Ce n’est pas le lieu des humains comme la forêt aux animaux.

De Jean-Sébastien Blanck © Alzabane, 2007

L'Un et l'Autre

Sans doute, vous qui vous promenez en forêt, pensez-vous que les arbres ne sont que de pauvres êtres silencieux, sans âme, sans caractère, des végétaux plantés là par la Nature et condamnés à pousser en silence... Et bien détrompez-vous ! Car l’histoire que je vais vous raconter vous montrera non seulement que les arbres vivent, parlent et rient, mais aussi, qu’ils s’aiment ou qu’ils se haïssent...Et même, qu’ils forment, selon leurs essences, des peuples tantôt amis, tantôt ennemis. Ecoutez-donc mes amis, cette histoire que moi le hibou, je vécus jadis, il y a fort longtemps...

Quand on donne à un animal, un végétal des comportements humains c’est de l’anthropomorphisme. Qu’en pensez-vous ? est-ce possible que des arbres communiquent ainsi ? - Oui les arbres communiquent par les racines. Ils peuvent effectivement attaquer l’autre ou donner des ressources un autre arbre, avec des fourmis, en envoyant des odeurs. - Nous dans notre jardin un Pin poussait un Chêne, et il fallait couper l’un des deux. Comme nous avons une pinède et que sous les pins rien ne pousse et que le Chêne était un arbre avec des souvenirs pour mon papa, le Pin a été coupé.

J’ai beaucoup aimé l’atelier, à part la connexion qui a coupé de temps en temps. Moi aussi.

10 vues

© 2019 par Philomômes