Et si nous étions tout le temps en vacances … Hypothèse, élargir & logique. Les grands.

Mardi 30 juin – 11-14 ans – visioconférence


#vacances #differentdedhabitude #voyage #pause #donnerdesactivites #prismesavie #ennui #retraite #famille #profiter #depressif #argent #tourdumonde #societevacances #rentier #repos #chomage

Durant la séance :

Les participants ont cherché à affiner leurs définitions. Partant de leur propre vécu, pour voir si la définition énoncée est suffisante, il s’agit de savoir élargir à d’autres vécus.

Ainsi ils ont tâtonné et prêté attention au prisme de leur propre vie.

3 points - Choix de posture d’animation :

- Les participants ont le droit de contredire un énoncé que je propose : c’est une formidable liberté de pensée qui s’exerce et cela permet de préciser pour eux, pour moi.

- Si un enfant énonce un constat « je n’ai jamais vu de jeunes dépressifs. », qu’aucun autre participant ne contredit cette observation et si cela n’apporte pas d’erreur majeure dans le raisonnement du sujet du jour, je ne relance pas de discussion sur ce point. Le sujet reviendra peut-être plus tard, une autre session.

- Pousser les participants dans leur raisonnement, voir contre-raisonnement et faire confiance au groupe. Une participante a réagi pour montrer que la logique était autre : Le travail n’est pas un objectif plus puissant mais un moyen d’avoir de l’argent pour aller en vacances.

Le principe des vacances est de s’évader de sa vie normale.

Si les vacances = vie normale donc ce n’est plus fun. Les vacances = ça serait travailler

On s'ennuierait au bout d'un moment car les vacances sont prévues pour un court moment.

Comment définir les Vacances ? On fait quelque chose de Nouveau à Non

On part de chez soi pour dormir ailleurs à Non

On arrête de travailler, d'aller à l'école pendant une courte périodesinon cela s'appelle le chômage, la retraite.

Le principe des vacances c'est que ce n’est pas tout le temps.

Le travail, l’école te donnent des activités.

Au bout de 10 ans quand tu auras fait le tour du monde, tu voudras reprendre une activité.

1 année entière c’est limite trop long, cela devient très vite ennuyeux.

Que fait-on pour les "VACANCES" ?

- voyages, Sortir de là où on habite,

- aller voir la famille

- partir de l'endroit où on vit

- juste arrêt du travail ou école

Un cas exceptionnel les Vacances pendant le confinement, étaient-ce des vacances puisqu’impossible de partir ? horrible pour certains, enfermé.e avec ses frères / ok pour d'autres, plus de devoirs

Essayez d’avoir une vision différente de votre propre vie.

- tour du monde en une année – c’est l’école à distance avec l'impression d'être en vacances tout le temps

- se reposer, se détendre et profiter

Ça dépend des personnes comment on conçoit le repos

- MAIS on peut etre très actif en vacances

- Rester chez soi et profite de ce qu’il y a autour

Est-ce qu'il y a des gens qui adhèrent plus aux vacances que d'autres ?

Moins :

- Des scientifiques qui tiennent à leur recherche : une PASSION

- Si un lieu de vacances que je déteste : le sable, la mer, la crème solaire, pipi de mon frère dans la mer et après on va manger des moules au restaurant, c’est répugnant !!

Plus :

- Des gens qui n’aimeraient pas beaucoup l'école ou leur travail

Hypothèse d’une Société : on donne beaucoup de vacances régulièrement à 10% de la population active (en plus des rentiers)

Qu'est-ce que cela ferait aux hommes ?

C’est incohérent comme idée, enfin je me permets … Oui oui vas-y tu as le droit de remettre en cause l’énoncé, pourquoi est-ce incohérent ?

C’est dure de partir en vacances, de trouver des jours de congés, dans le contexte qui est le nôtre.

Partons de l’idée qu’une nouvelle organisation de société te donnerait une longue période de congés.

- ce n’est pas bien --> si quelque chose se casse dans ta maison, il n’y aurait plus personne pour venir réparer.

- besoin de gens pour entretenir le minimum de services

- on n’aurait pas des vacances tous en même temps, difficile de s'organiser pour passer du temps ensemble, avec sa famille. Enfin, on a bien réussi en confinement, il faudrait réussir une nouvelle organisation.

Au début on serait hyper heureux, au bout de 15 ans on pourrait être dépressif.

D’ailleurs, on arrête de travailler assez âgé pour éviter d'être dépressif. J’ai rarement vu un jeune dépressif. Ça dépend de l'âge à laquelle tu prends ta retraite.

C’est important d’avoir un objectif. Et Le travail donne un objectif ? Ben oui

Le travail donne un objectif qui t'aide à rester actif et donc positif et heureux.

Je reprends le début de ton raisonnement et je nous interroge : Est-ce forcément le travail qui donne un objectif ? Non tu peux avoir plein d'objectifs pendant les vacances, passer ton permis, d'avoir une maison.

Et l’objectif Travail serait plus puissant que ces autres objectifs ?

Avoir des vacances rend heureux mais il faut avoir de l'argent, du coup il faut avoir un travail qui permet d'avoir cet argent, l’argent est à la base de la société.

On nous apprend dès l'enfance à avoir un bon travail, pour avoir de l'argent.

Si on se résume, l’Intérêt des vacances :

- DIFFERENT de d'habitude

- REPOSER

- loin de ses proches

Le Risque des vacances très longues :

- ENNUI

- loin de ses proches

- société déréglée

- dépression

- sans objectif

- pas d’argent


Les participants aiment bien les thèmes surprises pour prochaine séance …

2 vues

© 2019 par Philomômes